Parmi les principaux sujets d’inquiétude et les défis colossaux qui attendent l’Espagne dans les décennies à venir, nous avions déjà noté sur ce blog la problématique de l’instruction publique. La question démographique est cependant aussi brûlante, sinon plus, car un hiver se profil pour le pays dans les années qui viennent, avec une baisse de la natalité, une forte proportion de personnes âgées et dépendantes dans la population totale, toujours moins de femmes en âge de procréer et un système de retraite par répartition qu’il convient de repenser et de sauver.

Or, l’Institut national des Statistiques a publié ce 23 juin un rapport alarmiste à ce sujet expliquant qu’en 2015, le pays avait connu plus de décès que de naissances, une première depuis 1941. L’année dernière, ce sont 419 109 enfants qui sont nés (soit une chute de 2 % par rapport à 2014) tandis que 422 476 personnes sont décédées, soit un solde négatif de 2 753 personnes pour ce qui est de la croissance végétative.

Des chiffres inquiétants dont le monde politique semble globalement se désintéresser en cette période électorale.

Source : http://www.abc.es/sociedad/abci-muertes-superan-nacimientos-espana-primera-desde-1941-201606231129_noticia.html

3 réflexions sur “L’hiver démographique se précise en Espagne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s